cycle AYURVEDA

Formation au massage indien Abhyanga
(Massage indien à l’huile chaude)
  
 

L’esprit est un organe vital, tout comme le cœur, le foie, les poumons, les reins. L’esprit en chacun de nous est fait de ce nous connaissons mais aussi de toutes les inscriptions en nous et sur nous dont nous ignorons l’origine et l’influence. La peau pourrait se nommer par-chemin. Elle témoigne de nos innombrables parcours dans le monde, de nos visions infinies, de nos fausses routes, de nos impasses aussi.

Elle est la carte du Tendre et du moins tendre sur laquelle s’inscrivent les dialogues incessants entre le corps intérieur à l’abri dans ses obscurités, et la peau exposée à tous les soleils, qu’ils soient consolateurs ou brûlants.

Toucher le corps de l’autre, ce n’est pas seulement éveiller ses sens. C’est toucher à ses mémoires. De nombreuses écritures se superposent, certaines bien qu’effacées, colorent ou assombrissent la peau comme un palimpseste. D’autres donnent l’impression d’avoir marqué le corps de la profondeur d’un poinçon.

Pour avoir une approche holistique de l’autre, encore faut-il concevoir et expérimenter soi-même cette totalité entre corps et esprit. Comment y accéder ? Comment appréhender le tout sans en étudier toutes les parties ? Comment extraire le temps d’un découpage arithmétique sans nier la réalité de l’espace commun et le temps de l’autre ? Comment s’unifier alors qu’au dehors le morcellement est à l’œuvre en modèle dominant ?

C’est ce que nous proposons de rechercher avec nous. 

 
   
Pré requis : Aucun
 

      

 

Dates >   23-24-25 Juin 2014/3-4-5 novembre 2014  

Tarif / 351 euros  

 
 

 

 A propos du massage indien Abhyanga

Le massage Abhyanga* s’inscrit dans l’ensemble complexe de la médecine traditionnelle indienne, appelée Ayurveda*.  Il participe au système naturel de prévention des affections. Le corps et l’esprit sont indissociables et s’influencent mutuellement.
Certains symboles résistent au temps, se renforcent et s’épaississent au contact de l’expérience humaine. Ils sont d’autant plus résistants qu’ils ne veulent ni ne peuvent livrer leurs secrets croisés. Leur mystère exerce sur nous une attraction qui nous laisse au seuil de la connaissance. Comme s’il fallait choisir entre croire que l’on sait et pressentir qu’il y a un lieu dans lequel le savoir humain ne peut se saisir. Le massage est aussi un mystère, une pratique qui n’est pas seulement marquée par un savoir médical mais aussi par une force d’abstraction compensée par une imagerie abondante. L’importance de la Kundalinî, ce serpent lové dans le sacrum nous conduit, par une traversée des organes, vers une possible réconciliation de soi avec le monde.  Nous nous incarnons par nos gestes et nous incarnons le corps de l’autre avec l’intuition de sensations qui seraient vécues en partage. Tous les corps sont différents comme le sont les paysages. Ils subissent des variations de formes, d’usure et de ressenti selon l’âge, les saisons, les préoccupations et les intempéries qui les traversent. La peau est la première à recevoir toutes les mémoires et à les conserver. Le toucher déclenche des sensations mais aussi des souvenirs de ce qu’il y a de plus intense dans tout être humain. Parfois nous ne sommes pas conscients de ce que les gestes réveillent. Quels qu’en soient les effets, il s’agit de continuer à être là, enveloppant et rassurant.  La personne massée tendra vers un mieux être. Elle se laissera porter par un climat de confiance et d’abandon alors que le masseur - ou la masseuse -, par leur concentration, la qualité des enchaînements voudront restituer au corps une sensation d’unité délivrée de toute tension, de crispation ou de temporalité inexorable. Pour ces raisons, tout détail au service de ce moment privilégié a son importance. Au coeur du savoir-faire, l’état d’esprit sera un facteur essentiel de la qualité du massage. Les mouvements qui obéissent à un processus codifié chargés d’une symbolique* immémoriale peuvent  redonner au corps son rôle de reflet de l’univers qu’il a perdu avec le temps. 
Quant à la dimension esthétique, elle sera présente dans la beauté du geste.
Jacky Chriqui

*Abhyanga : Littéralement massage à l’huile de tout le corps

Ayurveda :  de Ayus (vie) et Véda (connaissance)

Les chakras sont des points précis du corps subtil, par lesquels les échanges énergétiques entre l’ intérieur et l’extérieur ont lieu.

Prana : Energie vitale

Kundalinî : La Kundalinî , terme sanskrit construit sur la racine «kundal» signifiant «boucle»  est un concept lié au Yoga qui désigne une puissante énergie qui se trouverait logée dans le sacrum. Elle est représentée comme un serpent enroulé sur lui-même trois fois et demi. Par la pratique de la méditation, la Kundalinî s’éveillerait et monterait le long de la colonne vertébrale depuis l’os sacrum jusqu’à la fontanelle, progressant d’un chakra à l’autre afin de les harmoniser un à un. La Kundalinî est indifféremment désignée comme «énergie vitale», «énergie sexuelle» ou «énergie divine» selon les auteurs qui l’emploient et la tradition qui l’utilise. 




 

  Livre d'or


>
  ACCUEIL


 

 

Les modules complémentaires 

Sophro-relaxation 

> Se former aux techniques de la sophro-relaxation

Aromathérapie  

> Découverte des huiles essentielles

Lithothérapie

> Découverte des pierres et cristaux

Anatomie   

> stage découverte anatomie

 

Les massages 

Formations massage

et rituels du monde

 >massage indien abhyanga 

>massage Californien

>massage Femme enceinte

>massage LOMI LOMI hawaïen

>reflexologie plantaire Thaï 

>massage Soins du Monde

>massage Traditionnel balinais

>massage Thaï aux plantes aromatiques


LES CYLES 

cycle  Massage relaxant

 massage relaxant en 3 modules à la carte au choix

>module 1 : Massage dos, épaule nuque et étirements

>module 2 : Pieds, jambes et ventre

>module 3 : bras, buste, cou, nuque, crâne

cycle  Indonesie

 cycle de perfectionnement au massage ancien de Bali et Java

>massage Traditionnel balinais

>session de perfectionnement PIJAT BALI 

cycle AYURVEDA

l'ayruveda 4 modules à la carte - cycle de perfectionnement

>massage indien abhyanga  

>marmathérapie

>pranathérapie

>Bol kansu (pieds et dos) 

 

 




 



 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus